A propos de nous

Notre milieu

Le Sommet du Homard tenu en octobre 2007 a reconnu la valeur et l’importance de l’industrie du homard au Canada atlantique, et a fourni un mandat clair pour établir un méchanisme pour addresser les questions clés identifiées dans l’étude précédente sur l’étalonnage des homards, ainsi que durant le Sommet. Ces questions clés incluent:

  • Obtenir une meilleure compréhension de l’industrie du homard au Canada atlantique, en identifiant s’il existe des mesures que les gouvernements et l’industrie pourraient suivre pour rehausser la valeur de la ressource et pour identifier des inquiétudes possibles au sujet de la politique commerciale.
  • La collaboration avec toutes les parties prenantes pour surmonter les questions clés et pour concevoir des projets pilotes qui démontrent la viabilité et du succès.
  • La gestion envers la viabilité, incluant la collaboration entre le DPO et les parties prenantes sur les questions de mise en application.
  • Devenir proactif au sujet de questions telles que les défis des marchés émergents ayant rapport à la viabilité, le réchauffement climatique, le commerce équitable, la sécurité de la nourriture, les droits des animaux, et l’éco-affichage.
  • Explorer les opportunités du marché afin de réduire la dépendance sur le marché américain.
  • L’amélioration du profil du produit dans le marché et la poursuite d’initiatives nouvelles sur le développement du marketing, y incluant: l’augmentation de la sensibilisation du consommateur; l’amélioration de la connaisance du marché; et l’amélioration de la coordination de l’approvisionnement des homards vivants au marché.
  • Créer une organisation de parties prenantes pour faire avancer les questions clés.

Notre mandat Le mandat du Conseil Canadian pour le Homard sera d’augmenter la valeur du secteur du homard canadien d’une façon renouvelable en addressant les questions d’importance de l’industrie. L’organisation visera à:

  • Concentrer la discussion et l’action autour des défis identifiés dans l’industrie et à poser des objectifs et des cibles qui, si atteintes, renforciront la position compétitive du secteur et qui rehausseront la capacité générale du Canada pour répondre aux demandes changeantes des marchés.
  • Faire avancer les questions d’accès au marché, y incluant mais sans se limiter à la certification de viabilité, la sécurité de la nourriture, les besoins de traçabilité, etc.
  • Diriger des initiatives soutenues sur le marketing aux niveaux régional, national, et international en promouvant tous les segments de l’industrie du homard canadien, basé sur la recherche et les connaissances compétentes du marché.
  • Faire avancer les relations entre l’industrie et le gouvernement et créer une connaissance partagée des défis et des opportunités clés qui se présentent au secteur.
  • Communiquer à l’intérieur de l’industrie pour créer une sensibilité améliorée sur les questions, les défis, et les opportunités clés qui se présentent à l’industrie et pour bâtir la confiance et la confidence.
  • Communiquer avec les clients à l’extérieur en surlignant les attributs positifs du homard pour bâtir davantage la « marque » canadienne à travers des campagnes publicitaires et éducatives pour « partager notre histoire ».
  • Faciliter les efforts pour améliorer les retours à l’industrie à travers l’innovation, ainsi qui l’identification et l’implémentation de changements qui rehausseront la chaîne de valeur générale.

Les commentaires sont fermés.